12 clés pour VAINCRE la polypose nasale Bertrand Waterman AuteurIl y a quelques jours, je suis arrivé à la cuisine. Il y flottait une odeur de café et de pain toasté. C’était à la fois simple et merveilleux.

 Je reviens pourtant de loin !

Mes problèmes de Sinus ont commencé dès l’adolescence, soit disant à cause des sports nautiques. Mais à 28 ans, je suis diagnostiqué d’une polypose nasale. Les anti histaminiques ne font rien, mes sinus se bouchent de plus en plus, et à 32 ans, je me fais opérer. Bref, un parcours très classique.

Malgré l’opération, c’est la rechute

Je suis à nouveau atteint en stade 4. Je ne respire plus part le nez, je tousse en permanence, je perd la totalité du gout et de l’odorat, et je ne dors plus correctement pendant 6 mois. Je suis épuisé, la situation parait désespérée, il faut envisager une deuxième opération. Mais, je sais qu’une deuxième opération est risquée et que je peux rechuter encore plus rapidement après. Alors je la refuse.

Je cherche d’autres solutions, et ça marche !

Je suis tenace et scientifique et j‘explore toutes les options avec les médecins, mais aussi les autres voies (alimentation, allergies, intolérances, émotions, homéopathie, huiles essentielles …).

Je récupère une respiration normale, ça fait du bien de ne plus être fatigué tout le temps ! Je ne fais plus qu’une sinusite par hiver, terminé les antibiotiques et de la cortisone tous les 3 mois. Et je récupère une bonne partie de mon goût et de mon odorat, ç’est bon pour le moral ! Plus les mois passent et plus ma condition s’améliore ! Et surtout, je n’ai plus du tout besoin d’une deuxième intervention. Aujourd’hui, tout va très bien. Je suis même entrain de récuperer encore plus de goût et d’odorat. C’est la dernière victoire contre la polypose nasale.

J’ai écrit ce livre comme un guide

Dans le livre Les 12 clés pour VAINCRE la polypose nasale, je prends le temps de vous expliquer simplement et pas à pas tout ce que j’ai fait pour en arriver là. Je suis certain qu’il vous aidera à bien mieux vous soigner, et à vous en sortir aussi. Si vous pensez acheter mon livre, je m’engage totalement sur votre satisfaction : si jamais vous n’êtes pas 100 % satisfait du livre, vous êtes 100 % remboursé, et vous le gardez quand même !

On ne lâche rien ! Bertrand.

Polypose Nasale : 6 extraits des 60 témoignages

Les autres sont sur la page 'les Avis des Lecteurs'

J'ai trouvé votre livre très complet ! Atteinte du syndrome de Widal, opérée à 2 reprises, j'ai passé des journées entières sur internet à rechercher comment vaincre la polypose ... C'est bien la première fois, que j'y trouve tant de conseils pratiques, du vécu, un message positif pour vivre au mieux le quotidien. Vous avez fait un travail de titan et preuve de beaucoup de déterminations !
Ségolène
Ségolène
La lecture du livre de Bertrand m'a redonné de l'espoir alors que j'errai sur internet de forums en forums pour trouver des pistes de solutions à ma polypose. Les premières pages sont déjà un soulagement dans l'expression de ce qu'est notre maladie au quotidien. Et puis la suite du livre est une vision très claire et pragmatique des différents angles d'attaque pour recadrer les polypes.
Claire
Claire
Je félicite Bertrand d'avoir eu le courage d'écrire ce livre et d'en faire profiter les autres. Je lui adresse un Grand Merci. Il est devenu mon livre de chevet. Je relis un paragraphe régulièrement, car c'est nécessaire si l'on veut en profiter au maximum et ne rien oublier. Je ne savais pas tout et ce livre m'apporte de précieux conseils et me conforte dans mes idées.
Louis
Louis
Souffrant d'une polypose depuis des années et des années, je conseille ce livre car les méthodes sont très intéressantes, et je dois dire que depuis trois mois je maîtrise mieux voir beaucoup mieux mon handicap en évitant d'utiliser ma célestamine et surtout en étant très rigide avec les solutions d'eau de mer journalière. Un grand merci.
Gaultier
Gaultier
Je fais lire à mon mari la partie où vous expliquez la polypose, et je me sens comprise. Je commence alors le régime d'éviction des sulfites. Un mois après je vais bien, plus d'antihistaminique, lavage de nez 2 fois par jour avec 2 fois par jour des gouttes de Rinoclénil, plus de mots de tête. Tous les jours, je prie pour que cela dure. Ah, j'oubliais, j'ai retrouvé l'odorat, quel bonheur !
Florence
Florence
Merci de ce livre que j’ai acheté pour mon épouse qui souffre d’une polypose nasale à un degré très important et d’allergie au sulfite. Les conseils tout à fait sérieux et documentés de Bertrand lui ont notamment permis de beaucoup mieux utiliser les corticoïdes locaux et d’arriver à maintenir une narine débouchée sur une longue durée, ce qui n’était plus arrivé depuis plusieurs années.
Vincent
Vincent

Polypose Nasale : Acheter et Télécharger le livre

C’est très simple et cela se fait en 3 étapes et 5 minutes : choisir la version, confirmer et payer, et télécharger. Cela mérite quand même quelques explications plus détaillées.

Choisir la version : si je préfère les livres papiers, j’ai découvert qu’imprimer un livre est très couteux, car il faut s’engager sur de grosses quantités. Je n’en ai tout simplement pas les moyens. C’est pourquoi mon livre est exclusivement disponible en format électronique à télécharger sur ce site en 3 versions (Kindle, Ordinateur, ou iPad). Le choix se fait en cliquant le bouton Acheter. Mais, comment choisir la bonne version ?

- Si vous souhaitez le lire sur votre tablette ou liseuse Amazon Kindle, sur votre tablette Samsung ou autre marque sous Android, ou sur votre ordinateur sous windows : je vous recommande le format Kindle. Vous avez simplement besoin de télécharger et installer gratuitement l’application Kindle en cliquant ici : Kindle pour Tablettes et Ordinateurs.

- Si vous souhaitez le lire sur votre iPad, sur votre iPhone, ou sur votre Mac, je vous conseille le format iPad. Vous avez simplement besoin de télécharger et installer gratuitement l’application iBooks en cliquant ici : iBooks pour Produits Apple.

- Si ce qui précède n’est pas assez clair, ou bien si vous souhaitez le lire sur votre ordinateur mais surtout l’imprimer chez vous : je vous recommande le format Ordinateur. Vous n’avez aucune application à installer. Si vous achetez une version et que vous changez d’avis, vous me contactez par émail et je vous renvoie gratuitement la version qui vous convient.

Confirmer et Payer : Une fois la version choisie en cliquant sur le bouton Acheter, vous arrivez sur la page PayPal pour vérifier et confirmer votre commande. Vous payez alors avec un compte PayPal ou une carte bancaire en cliquant sur le bouton Payer. Puisque le livre est en téléchargement, je ne vous demande pas d’adresse de livraison, mais votre adresse émail. Veillez à bien la vérifier !

Télécharger : une fois votre payement terminé, vous arrivez sur la page de téléchargement. Vous cliquez alors sur le lien de téléchargement, et le livre arrive automatiquement sur votre ordinateur ou votre tablette en moins de 2 minutes. Vous enregistrez alors le livre sur votre ordinateur, où bien vous l’ouvrez dans votre tablette. Et voilà ! Le livre est à vous et vous pouvez commencer à le lire immédiatement !

Et si jamais il y a un problème ? Pas de soucis ! Je suis là pour vous aider ! En quelques émails, je règle facilement les problèmes de téléchargement et je m’occupe de vous jusqu’à ce que le livre soit bien arrivé entre vos mains.

Polypose Nasale : 100 % satisfait, ou 100 % remboursé !

Version Kindle

19,00

  • LE LIVRE de 160 pages à lire sur Amazon Kindle
  • + Vos questions par e-mail
  • + La newsletter mensuelle
  • + Les mises à jour du livre

Version Ordi

19,00

  • LE LIVRE de 160 pages à lire ou imprimer sur Ordi
  • + Vos questions par e-mail
  • + La newsletter mensuelle
  • + Les mises à jour du livre

Version iPad

19,00

  • LE LIVRE de 160 pages à lire sur iPad ou iPhone
  • + Vos questions par e-mail
  • + La newsletter mensuelle
  • + Les mises à jour du livre
  • J'ai trouvé votre livre très complet ! Atteinte du syndrome de Widal, opérée à 2 reprises, j'ai passé des journées entières sur internet à rechercher comment vaincre la polypose ... C'est bien la première fois, que j'y trouve tant de conseils pratiques, du vécu, un message positif pour vivre au mieux le quotidien. Vous avez fait un travail de titan et preuve de beaucoup de déterminations !
    Ségolène
    -
  • La lecture du livre de Bertrand m'a redonné de l'espoir alors que j'errai sur internet de forums en forums pour trouver des pistes de solutions à ma polypose. Les premières pages sont déjà un soulagement dans l'expression de ce qu'est notre maladie au quotidien. Et puis la suite du livre est une vision très claire et pragmatique des différents angles d'attaque pour recadrer les polypes.
    Claire
    -
  • Je félicite Bertrand d'avoir eu le courage d'écrire ce livre et d'en faire profiter les autres. Je lui adresse un Grand Merci. Il est devenu mon livre de chevet. Je relis un paragraphe régulièrement, car c'est nécessaire si l'on veut en profiter au maximum et ne rien oublier. Je ne savais pas tout et ce livre m'apporte de précieux conseils et me conforte dans mes idées.
    Louis
    -
  • Souffrant d'une polypose depuis des années et des années, je conseille ce livre car les méthodes sont très intéressantes, et je dois dire que depuis trois mois je maîtrise mieux voir beaucoup mieux mon handicap en évitant d'utiliser ma célestamine et surtout en étant très rigide avec les solutions d'eau de mer journalière. Un grand merci.
    Gaultier
    -
  • Je fais lire à mon mari la partie où vous expliquez la polypose, et je me sens comprise. Je commence alors le régime d'éviction des sulfites. Un mois après je vais bien, plus d'antihistaminique, lavage de nez 2 fois par jour avec 2 fois par jour des gouttes de Rinoclénil, plus de mots de tête. Tous les jours, je prie pour que cela dure. Ah, j'oubliais, j'ai retrouvé l'odorat, quel bonheur !
    Florence
    -
  • Merci de ce livre que j’ai acheté pour mon épouse qui souffre d’une polypose nasale à un degré très important et d’allergie au sulfite. Les conseils tout à fait sérieux et documentés de Bertrand lui ont notamment permis de beaucoup mieux utiliser les corticoïdes locaux et d’arriver à maintenir une narine débouchée sur une longue durée, ce qui n’était plus arrivé depuis plusieurs années.
    Vincent
    -