Nettoyer son nez en cas de polypose nasale

Le nettoyage du nez est une routine INDISPENSABLE à faire tous les jours. Il sert à dégager le nez d’éventuels bouchons et petites croutes, nettoyer les sécrétions, et hydrater la muqueuse souvent un peu sèche. C’est assez simple à faire, et les avantages sont nombreux :

  • Votre respiration est améliorée.
  • Votre spray corticoïde local pénètre plus profondément dans les fosses nasales, et il est donc plus efficace.
  • Votre muqueuse en meilleure forme se défend mieux des petits rhumes.

Mais, se laver le nez, c’est un peu comme mettre la tête sous l’eau ? ça PIQUE le nez ! Je tiens à vous rassurer sur ce sujet : le lavage du nez n’a rien à voir avec le nez qui pique dans une piscine. La différence ? C’est que le nettoyage se fait avec un liquide ou un spray dit isotonique, donc équilibré avec ce que nos cellules contiennent. Ce n’est pas pas de l’eau douce, et encore moins de l’eau chlorée !

Le résultat ? Et bien ce liquide isotonique est en équilibre avec votre muqueuse nasale, et ne pique pas du tout. Il va simplement falloir s’habituer à la sensation d’avoir le nez plein d’eau et de respirer par la bouche quelques instant. Si vous êtes habitué à vous baigner en mer, cela sera très naturel, et sinon, une petite habitude à prendre.

Se laver le nez deviendra très vite une habitude agréable. Vous trouverez votre nez bien plus ‘confortable’, en particulier lorsque votre muqueuse est plutôt sèche. Vous imaginez ne pas vous laver les dents tous les jours ? Et bien je vous promet que vous ne pourrez plus vous passer de vous laver le nez non plus ! Maintenant que vous êtes intéressé, nous allons voir toutes les subtilités d’un parfait nettoyage. J’ai mis plusieurs années à tout tester, et voici ce que j’ai appris.

Les résultats des Lecteurs sont là pour vous motiver à le faire

Merci pour votre livre. Il est doté de nombreux conseils. Depuis que mon mari se lave le nez avec le lota, il va beaucoup mieux. Il vient de retourner aujourd'hui même chez son ORL et il n'est plus question de l'opérer pour l'instant.
Marie-Paule
Actisouffre en spray m'a été d'un grand secours. Je fais un lavage matin et soir et j'espace quand ça va mieux. Je garde la pulvérisation matin et soir de nasacort et c'est tout. J'étais en stade 4 au bord de l'opération !! J'ai retrouvé odorat et je respire la nuit !
Corinne
Souffrant d’une polypose depuis des années et des années, je conseille ce livre car les méthodes sont très intéressantes, et je dois dire que depuis trois mois je maîtrise mieux voir beaucoup mieux mon handicap en évitant d’utiliser ma célestamine et surtout en étant très rigide avec les solutions d’eau de mer journalière. Un grand merci.
Gaultier

Choisir le bon liquide de nettoyage

Que vous achetiez des sprays ou fassiez vous-même la préparation de votre solution en mélangeant du sel a de l’eau bouillie ou en bouteille, vous devez savoir que la concentration en sel est très importante.

Les solutions ISOTONIQUES : elles sont d’une concentration en sel équivalente à notre corps, c’est le cas du sérum physiologique par exemple, et vont nettoyer en douceur la muqueuse.

Les solutions HYPERTONIQUES : elles sont d’une concentration en sel supérieure à notre corps, et vont nettoyer plus fortement la muqueuse en provoquant une réaction d’évacuation d’eau depuis la muqueuse. Elles aident ainsi à décoller des sécrétions épaisses. C’est très efficace si vous avez des bouchons ou même des croutes.

Nous verrons plus tard qu’il existe aussi des préparations uni doses à base de chlorure de sodium (sel) et de bicarbonate de soude. Elles sont non seulement très pratiques pour simplifier cette routine, mais aussi encore plus douce pour votre muqueuse.

Attention à ne pas décaper la muqueuse

Le nettoyage des fosses nasales apporte un bien-être immédiat surtout lorsque l’on a de nombreux bouchons. Mais, ATTENTION, notre muqueuse nasale est aussi un milieu à l’équilibre fragile que l’on risque de perturber.

Le risque, c’est le cercle vicieux suivant: lorsque la muqueuse est irritée et inflammée, elle va produire plus de sécrétions et de bouchons, ce qui nous donne envie de faire de plus en plus de nettoyages, qui vont beaucoup nous soulager dans l’immédiat, mais aussi continuer d’irriter la muqueuse, et ainsi de suite …

Ceci est d’autant plus le cas si vous faites ce nettoyage avec une solution hypertonique, car elle déshydrate votre muqueuse nasale, et son excès en sel fini par irriter encore plus votre muqueuse.

Si vous éprouvez ce besoin de vous nettoyer les fosses nasales très fréquemment, c’est à dire plusieurs fois par jour, c’est qu’elles sont probablement irritées. C’est peut-être aussi que vous êtes « obsédé » par votre nez et votre respiration. Je comprends bien ce sentiment, mais je vous engage à prendre du recul. Vous soigner est un chemin qui prend du temps, et vous devez traiter votre muqueuse nasale avec DOUCEUR et RESPECT.

Utiliser les bons appareils

Cela ne vous viendrait pas à l’idée de tondre votre pelouse avec des ciseaux à bouts ronds ? Et bien pour vous nettoyer le nez, vous devez aussi utiliser les bons produits et appareils.

Commençons par les sprays que vous trouvez en pharmacie sans ordonnance. Il s’agit d’eau de mer stérilisée et sous pression. Ces produits s’appellent par exemple Sinomarin ou Sterimar avec quelques variations : les pressions sont différentes du nourrisson à l’adulte et les solutions sont isotoniques ou hypertoniques.

Après avoir testé tous les produits disponibles, j’ai longtemps utilisé le sinomarin solution hypertonique adultes.

Il nettoie très bien car le jet est puissant et il est hypertonique. Le format est l’un des plus grands disponibles en version hypertonique. La puissance du jet reste constante jusqu’à la fin. Il a un capuchon qui permet de le transporter facilement sans risque de fuite. Il coute environ 7 euro pour 1 mois d’utilisation.

En voyage ou en déplacement et lorsque je vais avoir besoin d’hydrater mes fosses nasales, j’utilise ce produit : Stérimar isotonique hygiène du Nez Lot de 2 x 100 ml

Il est compact et tien dans une poche de veste. Il a la bonne contenance pour passer les contrôles de sécurité dans les aéroports (100 ml maximum pour les liquides) et il est pratique à utiliser. Son capuchon permet de le transporter facilement sans risque de fuite. Il coute environ 8 euros par deux.

Le nettoyage des fosses nasales est aussi une pratique classique du yoga appelée Jala Neti. Il s’agit de purifier toutes les fosses nasales (neti) avec de l’eau (jala).

Il convient pour cela d’utiliser un lota. C’est un récipient qui a plus ou moins la forme d’une théière avec le haut plus étroit pour le tenir d’une main.

Le Lota se remplit avec de l’eau tiède salée que l’on prépare soit même. L’eau doit être préalablement bouillie et refroidie. La cuillère vous permet de doser le sel et de faire une solution de nettoyage isotonique ou hypertonique.

Il s’agit alors de se mettre au-dessus d’un lavabo, de pencher la tête sur le côté, d’introduire le bec du lota à l’entrée d’une narine, et de faire couler l’eau qui va normalement ressortir par l’autre narine. A la moitié du Lota, vous changez de côté et renouvelez l’opération pour l’autre narine. Avec un petit peux d’habitude, vous pourrez facilement respirer par la bouche pendant que vous faites couler l’eau dans vos narines. Du point de vue du prix, c’est, bien sûr, plus intéressant que les sprays achetés en pharmacie.

Ce n’est pas une solution que j’ai adoptée personnellement, car je l’ai trouvé moins pratique et moins rapide à utiliser que les autres, mais elle est tout à fait valable.

Lors d’un voyage aux Etats-Unis, j’ai ensuite découvert un appareil que j’utilise maintenant. Il s’agit du Sinupulse.

Cet appareil ressemble aux appareils de nettoyage dentaire à eau pulsée. Il permet différents types de lavages et d’hydratation des fosses nasales et des sinus. Vous avez un réservoir amovible dans lequel vous préparez la solution, différents embouts que vous adaptez au manche de l’appareil et positionnez à la base de vos narines, et enfin un bouton de réglage de la pression d’eau.

Après plusieurs mois de test, je l’ai adopté maintenant tous les matins. L’intérêt majeur que j’ai trouvé est qu’il combine l’intérêt du spray, à savoir la pression pour faire sauter les bouchons et mucosités épaisses, et l’intérêt du lota, à savoir le passage d’un volume de solution important (0,6 litre) pour nettoyer les mucosités plus visqueuses et transparentes des fosses nasales et de l’arrière-gorge.

Son autre intérêt est la solution de nettoyage. Le Sinupulse vient avec des sachets unidoses pour préparer une solution de nettoyage à base de chlorure de sodium, bicarbonate de sodium, chlorure de potassium et chlorure de calcium. Il est très simple de préparer une solution isotonique avec un sachet ou bien hypertonique avec deux sachets. Le mélange qui n’est pas que du chlorure de sodium donne une solution plus douce pour la muqueuse nasale.

Voilà le petit protocole de nettoyage que j’utilise

Si au début je faisais un nettoyage hypertonique le matin en période normale, j’ai maintenant changé depuis quelques années pour un nettoyage isotonique avec le sinupulse, et je suis très content du résultat.

Je fais très occasionnellement un ou deux autres nettoyages isotoniques par jour pendant 2 à 3 jours lorsque ma muqueuse est très sèche, par exemple après un long voyage en avion ou pendant un séjour à la montagne.

Dans les périodes de crise, il est très exceptionnel que j’utilise une solution hypertonique, et jamais plus de deux fois par jour matin et soir. Je préfère faire quatre nettoyages isotoniques plutôt que deux hypertoniques.

Il m’est arrivé d’arrêter tout nettoyage pendant une semaine complète si je sentais que ma muqueuse était irritée. Cela n’est plus arrivé depuis que je fais uniquement des nettoyages isotoniques.

Je pense alors que les nettoyages hypertoniques sont réservés aux phases aiguës de la polypose, et que dès qu’elle est stabilisée, il est préférable de faire des nettoyages isotoniques.

L’illumination des fosses nasales

Faites une surprise à votre conjoint en transformant votre nez en lampe de chevet ! C’est absolument magnifique, surtout la nuit !

Plus sérieusement, je vais vous parler de mon expérience à propos des appareils de photothérapie pour fosses nasales. Ces appareils sont surtout vendus pour les allergies Orl ou autres rhumes des foins.

J’y suis donc venu en considérant que ma polypose n’était pas qu’un problème de polype, mais également un problème de muqueuses. Et les allergiques ont de très nombreux problèmes de muqueuse.

Quand on regarde ce qu’il y a dedans, leurs prix étaient exorbitants (environ 100 euros lors de mes tests) mais il a bien baissé aujourd’hui à environ 45 euros. Vous trouverez quelques modèles sous plusieurs marques, certains encore moins chers, mais la seule que j’ai trouvé sérieuse à mes yeux car elle fait aussi de nombreux appareils de santé, c’est Lanaform et son modèle Allergolux.

Il s’agit donc d’un boitier qui comporte les piles et une minuterie électronique, et ensuite 2 diodes lumineuses que vous mettez dans vos narines et qui émettent une forte lumière de couleur rouge pendant 3 à 9 minutes.

 

Il existe de la littérature médicale à leur sujet. Ces résultats suggèrent que la photothérapie est un moyen thérapeutique efficace pour traiter la rhinite allergique et offre de nouvelles options dans le traitement des maladies des muqueuses immunomédiées.

Je ne considère pas qu’ils puissent guérir de la polypose. Mon expérience est que ces appareils ont un effet notable sur ma muqueuse lors de crises légères ou plus importantes. Après quelques jours de traitement, je peux ressentir que ma muqueuse s’est rétractée et ma respiration s’est améliorée. Mon Orl m’a encouragé à l’utiliser.

Allergolux

Le protéger de l’air très sec

Dans les avions, comme à la montagne ou dans des bureaux climatisés, l’air peut être extrêmement sec. Vous pouvez alors ressentir une amélioration, c’est particulièrement vrai en avion. Mais attention, cela n’est que temporaire et en réalité, cette sècheresse agresse votre muqueuse. Généralement, elle vous le rendra bien quelques heures plus tard.

A la montagne et sans précaution, je saigne du nez après 3 jours avec le froid qui s’ajoute à la sécheresse de l’air. De même en avion pour des vols de plus de 3 heures, ma muqueuse sera généralement gonflée à l’arrivée. Pour de longs vols de 10 heures, je pouvais même mettre près d’une semaine à récupérer une muqueuse normale.

Aujourd’hui en avion et pour des vols de plus de 2 heures, je prends avec moi un spray nasal d’eau de mer isotonique pour m’hydrater le nez régulièrement. Attention, un petit modèle qui fait moins de 100 ml sinon il vous sera retiré au contrôle de sécurité. En montagne, je fais un nettoyage des fosses nasales matin et soir au minimum, et j’y ajoute un protège nez ou cache nez qui réchauffe l’air avant qu’il ne pénètre.

Attention si vous êtes en crise de polypose avec le nez complètement bouché et que vous devez prendre l’avion. Vous risquez de ne pas pouvoir équilibrer vos tympans lors des changements de pression, en particulier à l’atterrissage. Cela peut vous provoquer de violentes douleurs et déclencher des otites. Je vous recommande d’en parler à votre médecin si vous êtes dans cette situation.

En résumé

Lavez vos fosses nasales. Avec un spray, un JALA Neti, ou un Sinupulse, mais lavez vos fosses nasales ! C’est très bénéfique à la bonne forme de votre nez. Vous trouvez ça désagréable les premières fois ? Persévérez ! Pensez à un enfant qui met la tête sous l’eau pour la première fois, et ayez au moins autant de courage que lui ! Avec un peu d’habitude, vous trouverez cela agréable.

Procurez-vous un appareil de photothérapie, et pratiquez pendant une semaine lors des crises.

Pensez bien aux situations qui agressent vos muqueuses comme le froid, la sècheresse, les poussières, les pollens et tentez de vous en protéger et d’hydrater votre nez.

Si tous ces conseils vous aident, procurez vous le livre complet pour en apprendre encore plus !

Pour se Soigner de la Polypose Nasale

Avec des méthodes naturelles

Retrouver une Respiration et un sommeil de qualité

Dire au revoir aux sinusites et migraines

Profiter à nouveau du goût des aliments

Récuperer votre énergie et votre moral

12 clés pour vaincre la polypose nasale ombré