Polypose Nasale / DUPILUMAB : newsletter de Juin 2014

By Leave a comment

Polypose Nasale, le DUPILUMAB, un nouveau médicament à l’étude !

Bonjour à tous !

Voici la newsletter de Juin, alors que nous sommes en … Juillet. Je suis tout simplement en retard, et j’enverrais une autre newsletter avant la fin du mois.

Une nouvelle importante pour la polypose nasale : une nouvelle molécule est à l’étude !

Le dupilumab est une nouvelle molécule de Sanofi et Regeneron. Elle a été sacré « Innovation clinique de l’année » à la fin de l’année dernière. Le dupilumab est actuellement étudié dans le traitement de la dermatite atopique, de l’asthme, et de la polypose nasale. C’est une excellente nouvelle car c’est la première fois qu’on parle d’un nouveau traitement contre la polypose nasale.

Ils viennent d’annoncer le 9 juillet de bons résultats de test pour la dermatite atopique. Mais nous allons devoir être patients : cette molécule est en étude dite de “phase 2” pour la polypose nasale. C’est encore assez éloignée de la disponibilité du médicament. Il reste pas mal de tests qui vont durer 3 à 5 ans en fonction des résultats de chaque étape. Prenons soin de notre nez pour éviter la chirurgie pendant ces 3 à 5 ans ! Je garde un oeil la dessus et je vous tiendrais au courant des nouvelles !

Pour ceux qui cherchent à éliminer les sulfites

J’ai beaucoup travaillé ces derniers mois à mon livre sur les sulfites. Vous êtes maintenant plus de 50 à avoir laissé des avis détaillés sur le site et je vous en remercie de tout coeur. En voici 2 :

• marco 8 juillet 2014 : Excellent livre, très bien documenté, très utile aux personnes allergiques aux sulfites, je fais moi-même déja très attention en évitant les sulfites, le pire, ce sont les médicaments destinés à nous soigner, qui peuvent nous rendre encore plus malade.

Bertrand est courageux et tenace pour avoir réussi à mener cette étude jusqu’à son aboutissement.

• Bernard 20 juin 2014 : Excellent travail. Beaucoup de recherches, livre très complet sur le sujet. Je suis à la fois médecin et porteur d’une polypose nasale, j’ai appris beaucoup de choses sur les sulfites. Avec la prise d’un peu de vin, j’avais tout de suite le nez qui se bouchait, j’ai pu trouver un vin sans sulfite assez près de chez moi et je fais désormais attention dans mon alimentation. Le problème est, en effet, complexe et malheureusement, les teneurs en sulfites restent assez floues au niveau des étiquetages. L’auteur apporte des éclaircissements et de vraies solutions pour éliminer au maximum les sulfites au quotidien, là où parfois, on ne les attend pas.

À lire absolument si vous vous sentez concerné par ce problème…

Cliquez ici pour voir les commentaires à propos du livre sur Les Sulfites

Tagged under:

Leave a Reply

Your email address will not be published.