Polypose Nasale / Déprime : newsletter de Juin 2013

By Leave a comment

Polypose Nasale et Déprime

Bonjour,

J’espère que vous allez bien. A la suite de nombreux échanges avec certains d’entre vous, j’ai souhaité vous écrire aujourd’hui à propos de 2 sujets : trouver le courage et l’énergie de se soigner, et le nettoyage des fosses nasales.

Trouver le courage et l’énergie de se soigner.

D’expérience, je sais que lorsque l’on se mets à faire soi même des recherches sur cette maladie, c’est qu’on à déjà quelques années de difficultés derrière soi, et que l’on a pas trouvé satisfaction auprès des médecins.

Il est important de réaliser que ces quelques années peuvent avoir entamé notre courage à vouloir encore faire des efforts, et aussi notre espoir qu’une solution soit possible.

Il faut selon moi accepter qu’il n’y a pas pour l’instant de solution simple. Il faut accepter que le passé soit le passé et que malheureusement, on a peut être perdu du temps et de l’énergie en ne cherchant pas plus loin que ce que les médecins ont bien voulu nous dire à ce moment là. Mais qui ferait des efforts alors qu’il pense à juste titre que les médecins vont le guérir?

Malgré cet épuisement, il faut surtout éviter le renoncement. Oui, il y a un espoir de s’en sortir comme je l’ai fait. Cela demande de la patience et de la persévérance, mais je peux vous dire que dans mon cas cela a fonctionné. S’il faut en quelque sorte reprendre le sujet à zéro, c’est avec un nouvel espoir qu’une grande amélioration est tout à fait possible, c’est avec un chemin clair sur ce qu’il faut faire.  C’est ce que j’ai trouvé pour moi même et que j’ai souhaité partager dans mon livre.

Le nettoyage des fosses nasales.

Je souhaite également vous apporter quelque précision à propos du nettoyage des fosses nasales suite à des discussions particulières avec certain d’entre vous, et 3 mois de test que je viens de faire moi même avec un appareil que je ne connaissais pas avant.

Vous savez combien dans mon livre j’ai mis en avant la nécessité de se nettoyer les sinus et les fosses nasales. C’est un confort immédiat en particulier le matin, et cela permet au spray corticoïde local de pénétrer plus profondément dans les fosses nasales et d’être plus efficace.

Je vous ai parlé de ce nettoyage avec des sprays du commerce, dont un spray hypertonique (très salé) en particulier, ainsi qu’avec que le neti.

Je souhaite vous apporter les compléments suivants:

– Pourquoi est-Il est nécessaire d’attendre 20 à 30 minutes après ce nettoyage pour faire le spray corticoïde : La raison en est que à la suite du nettoyage, les petits cils de la muqueuse nasale vont se mettre en fonctionnement pour finir d’évacuer les mucosités et le liquide du spray. Vous allez éventuellement aussi remplir des cavités des fosses nasales avec le liquide et celui ci va couler lorsque vous pencherez la tête sur le coté ou encore plus en avant. Il faut donc attendre que tout cela soit terminé avant de faire le spray corticoïde sinon une partie de celui ci serait éliminé.

– Attention aux nettoyages excessifs : le nettoyage des fosses nasales apporte un bien être immédiat fort agréable, surtout lorsque l’on a de nombreux bouchons jaunes. Mais attention, notre muqueuse nasale est un milieu à l’équilibre fragile. Trop de nettoyage, et je dirais pour moi plus de 2 par jour, en particulier avec des solutions hypertonique (très salées) peut aussi irriter notre muqueuse en entrainer un cercle vicieux. La muqueuse irritée et inflamée va produire plus de sécrétion et de bouchons, ce qui nous donne de plus en plus envie de faire des nettoyages, qui vont beaucoup nous soulager dans l’immédiat, mais continuer d’irriter la muqueuse, et ainsi de suite …

Les lavements avec des solutions isotoniques, c’est à dire que la solution est d’une concentration en sel équivalente à notre corps, c’est la cas du sérum physiologique par exemple, va nettoyer en douceur la muqueuse.

Les lavements avec des solutions hypertoniques, c’est à dire que la solution est d’une concentration en sel supérieur à notre corps, va nettoyer plus fortement la muqueuse en provoquant une réaction d’évacuation d’eau depuis la muqueuse et aider à décoller des secrétions épaisses. En faisant sortir cette eau de la muqueuse, elle va aussi la déshydrater.

Alors voilà ce que je fais pour moi :

Je limite les lavements hypertoniques à 2 par jour au grand maximum (matin et soir) dans les périodes de crise importante.

Je faisais 1 lavement hypertonique le matin en période normale, mais j’ai maintenant changé pour un lavement isotonique le matin avec le nouvel appareil dont je vous parle après.

Il m’arrive d’arrêter tout lavement pendant 1 semaine complète si je sens ma muqueuse irritée. Ceci n’est plus arrivé depuis que je fais uniquement des lavements isotoniques.

Si j’éprouvé le besoin de faire des lavements supplémentaires, je le fais avec des solutions isotoniques afin d’humidifier mes fosses nasales et évacuer en douceur des mucosités. J’éprouve ce besoin uniquement lorsque je prends l’avion.

Si vous éprouvez ce besoin de vous nettoyer les fosses nasales très fréquemment, c’est qu’elles sont concrètement irritées et vous devez en limiter les lavages et utiliser en même temps les remèdes homéopathiques pour adresser cette irritation.

Si vous éprouvez ce besoin, c’est peut être aussi que vous êtes “obsédé” par votre nez et votre respiration. Je comprends bien ce sentiment, et je vous engage à prendre du recul. Vous soigner est un chemin qui prend un peu de temps, et vous devez traiter votre muqueuse nasale avec douceur et respect. Une obsession de nettoyage serait encore une fois libératrice dans l’instant, mais ne vous rends pas service dans la durée. Alors allez y en douceur!

J’ai ensuite découvert lors d’un voyage aux Etats Unis un appareil que je ne connaissais pas auparavant et que j’utilise depuis maintenant 3 mois, il s’agit de l’appareil Sinupulse.

Cet appareil ressemble aux appareils de nettoyage dentaire à base d’eau pulsée. Il permet différents types de lavages et d’hydratation des fosses nasales et des sinus. Vous avez un réservoir amovible dans lequel vous préparez la solution, différents embouts que vous adaptez au manche de l’appareil et positionnez à la base de vos narines, et enfin un bouton de réglage de la pression d’eau.

Après mes 3 mois de test, l’intérêt majeur que j’ai trouvé à cet appareil est qu’il combine l’intérêt des sprays, à savoir la pression qui est intéressante pour faire sauter les bouchons des mucosités épaisses, avec l’intérêt des Netis, à savoir le passage d’un volume de solution important qui a pour intérêt de nettoyer les mucosités plus visqueuses et transparentes. 

Un autre intérêt est la solution de nettoyage. En effet l’appareil vient avec des sachets unidose pour préparer la solution de nettoyage. Ceci est très simple à utiliser, et cette préparation est composée de Chlorure de sodium, Bicarbonate de sodium, Chlorure de potassium et Chlorure de calcium. Il est simple de préparer une solution isotonique avec 1 sachet ou bien hypertonique avec 2 sachets et la présence d’autres composants que le sel pur (Chlorure de sodium) donne une solution plus respectueuse de la muqueuse nasale.

Voici leur spot publicitaire qui vous montre comment l’appareil s’utilise :http://www.youtube.com/watch?v=ly7MWPFsDd4

Les petits inconvénients de l’appareil sont que pour la préparation de la solution, vous devez utiliser de l’eau bouillie ou filtré, ou bien de l’eau minérale, mais éviter l’eau du robinet. Apres avoir fait un nettoyage, vous devez également remplir à nouveau le réservoir d’eau du robinet cette fois et le faire s’écouler afin de nettoyer l’appareil du sel de la précédente solution. Il y a donc un peu plus de manipulations que lors de l’utilisation d’un spray, mais cela est similaire à l’utilisation d’un neti. Au global, il me faut environ 5 minutes pour tout faire, et cela me convient très bien au regard des avantages de l’appareil.

Je dois aussi vous dire que le niveau de qualité de cet appareil n’est pas celui d’une brosse a dent électrique de grande marque par exemple. Les plastiques sont par exemple plus simples.

Globalement, je suis extrêmement satisfait de cet appareil et c’est encore une fois le double avantage de la pression et du grand volume de solution de nettoyage qui permet d’éliminer les éventuels bouchons ainsi que les secrétions transparentes. C’est pour moi la meilleure solution de nettoyage que j’ai expérimenté jusqu’à maintenant!

En terme de prix, c’est appareil n’est pas vraiment bon marché puisqu’il coute environ 120 euro livré, et a quoi s’ajoute les sachets de préparation de la solution pour environ 15 euro par mois. Ce prix relativement élevé, surtout lorsque on le compare à des brosses à dents électriques par exemple, est en partie du au fait qu’il n’est pas commercialisé en France pour le moment, et qu’il est nécessaire de le commander aux Etats Unis (dans sa version 220 volts). Si vous souhaitez plus d’information et pouvoir le commander, cliquez sur ce lien : http://bit.ly/17Ox66k

Vous avez apprécié cet article ? Alors faites un Like pour aider d’autres personnes à le découvrir ! Merci, Bertrand.

Tagged under:

Leave a Reply

Your email address will not be published.