Le régime Seignalet, suivi - Yoyo44 | Page 3 | 9 Votre Alimentation Anti Inflammation | Le Forum sur la POLYPOSE NASALE

Attention, ce forum contient des avis personnels de patients qui partagent leur expérience de la Méthode 12 Clés pour VAINCRE la Polypose Nasale, mais aucun avis médical. Demandez toujours conseil à votre médecin !

Vous profiterez mieux de ce forum et vous gagnerez un temps précieux si vous lisez 12 clés pour VAINCRE la polypose nasale avant.

Avatar
Log In

Please consider registering
Guest

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Min search length: 3 characters / Max search length: 84 characters

Register Lost password?
sp_TopicIcon
Le régime Seignalet, suivi - Yoyo44
RSS
Avatar
Yoyo44
41
31 May 2017 - 11 \\11 46 \\05\\46\

@Karine: c'est sympa et très motivant de nous faire un retour de votre expérience, je vous en remercie. Au sujet de la cuisson Anne Seignalet écrit dans son livre: "L'impact de la cuisson est variable d'un individu à l'autre. Les premiers temps, soyez précautionneux. Quand vous connaîtrez mieux votre corps, vous serez à même de réintroduire , ou pas, les cuissons élevées. » (cf. Anne Seignalet, Le régime Seignalet en 60 recettes, Prat Editions 2015, p.58) et « Les écarts sur le principe de cuisson sont cependant très subjectifs. De nombreuses personnes qui suivent ce régime tolèrent bien ce type d’écarts sans entraver les bénéfices de la thérapeutique » (cf. A. Seignalet, Le régime Seignalet… op. cit, p.62).
Il semblerait donc que vos écarts sur la cuisson puissent, dans votre cas, ne pas avoir d’impact et c’est tant mieux. Il me semblerait quand même judicieux d’éliminer au maximum barbecues, grillades et fritures qui de surcroît sont cancérigènes. Idem pour le maïs il faudrait ne plus en prendre car c’est quand même un point central de la diététique, l’exclusion des céréales mutées. Peut être qu’en suivant ces quelques points l’odorat reviendrait de façon plus persistante ?
En tout cas bravo pour vos résultats c’est vraiment encourageant.

@ PierreL : merci ces encouragements me motivent, j’espère également que ce sont bien des symptômes d’élimination et pas l’échec de la diététique. L’avenir nous le dira, j’ai hâte ! Au plaisir de vous lire également sur votre fil.;-)

Avatar
karine
42
4 June 2017 - 18 \\06 28 \\06\\28\

Yoyo44, Quand je dis que je mange du maïs c'est vraiment très rarement, et pour les cuissons j'évite quand même les BBQ au maximum car

je sais que le brulé est cancérigène. Mais il m'arrive de manger des plats mijotés doucement . Le problème de la perte

de l'odorat est plus fréquente en hiver, j'en suis arrivée à la conclusion que l'air chauffé au travail dans mon bureau par des radiateurs

dessèchent complètement l'air et ce n'est pas idéal pour la polypose.

Bonne continuation et continuez à nous tenir au courant !

Avatar
jpwax
43
12 June 2017 - 16 \\04 19 \\06\\19\

Bonjour, je suis avec intérêt votre forum et , comme vous, suis très sensible au moindre signe qui pourrait améliorer votre état de santé.
Le mien vient de s'améliorer drastiquement en quelques jours car je retrouve l'odorat, du soir au matins et mes sinus se décongestionnent de jour en jour.
Pour m'en conscientiser, cela m'a pris des années.
Pour m'en diagnostiquer en suite, de nombreux mois.
Pour m'en approprier ((mon médecin traitant s'étant déclaré impuissant) autant .
Merci à ce forum de m'avoir facilité les recherches concernant les symptômes, les causes, et les remèdes proposés.
Je les ai suivis à la lettre et cela m'a permis d'améliorer de temps en temps l'état de mes sinus. Mais cela n'était pas suffisant pour me libérer de l'état inflammatoire.
Par ex. à chaque fois que je versais des larmes (film d'amour), mon odorat disparaissait instantanément.
J'avais aussi des quintes d'éternuement sans raison, des sécrétions nasales désagréables qui me provoquaient des raclements désagréables.
Symptôme courants de la polypose nasale. Remède médical : cortisone sinon rien ...
RAPPEL:
Inflammation: état d'alerte d'un métabolisme contrarié...Pourquoi ?
Quête incessante de la cause à l'effet. je mange ceci, cela provoque quoi ?
Lorsqu'on est en quête , le moindre signe, la moindre variation devient essentiel dans la recherche de la cause.
Souvent il n'y a pas cause à effet mais on s'en convainc, faute de mieux .
L'effet placebo marche aussi.
Mais quand on trouve LE remède , tous les doutes s'estompent. On entre dans une certitude que l'on veut comprendre, maîtriser, préserver, reproduire à l'infini.
Bref, on approche d'une solution.
C'est peut-être pas la panacée mais puisque ça fonctionne, on continue.
Exemple: si vous prenez de la cortisone, vous êtes sûr du résultat. Idem pour les antibiotiques. Ca marche .
J'appelle ça une réponse efficace et sans équivoque. A chaque fois que vous expérimentez , ça fonctionne.
C'est ça un remède efficace.
Indépendamment de l'humidité de l'air , de l'humeur du jour, du mois de l'année et les sujets peuvent se présenter jusque l'infini. On est dans la croyance pas dans la science.
Pou rma part j'ai trouvé une voie efficace.
Alimentation ciblée mais pas restrictive, huiles végétales vierges oméga 3, antioxydants (curcumine, grenade, olivier, sumac, ail...), huiles essentielles, et quoi encore ?
A vous de compléter...

Avatar
Yoyo44
44
16 June 2017 - 14 \\02 36 \\06\\36\

@jpwax: merci pour votre témoignage, peut être devriez vous ouvrir un nouveau post dans la section présentation par exemple afin d'y mettre ce message car ce dernier risque de se perdre dans mon fil.

Suite du régime:
36ème semaine (18/05/17 au 24/05/17)
Pas d'évolutions : acné présente mais affaiblit par la reprise du Cutacnyl 10. Plus d'odorat, nez encombré, une oreille bouché, crachat des bronches léger mais persistant.

37ème semaine (25/05/17 au 31/05/17)
Forte dégradation de l'acné : acné moyenne persistante localisée sur le front.
256ème jour au 257ème jour : diarrhée (infection bactérienne ou intoxication alimentaire?)
258ème jour : fin diarrhée et baisse de l'acné, faible et stable.

38ème semaine (01/06/17 au 07/06/17)
263ème jour : nouvelle dégradation de l'acné, faible/moyenne toujours localisée sur le front (effet du bronzage ou régime ?). Genou droit douloureux (mauvais mouvement dernière scéance de sport 2 jours avant?).

39ème semaine (08/06/17 au 14/06/17)
269ème jour : la dégradation de l'acné persiste et s'intensifie, acné moyenne bien installée. Genou droit fragile et légèrement douloureux. Nez congestionné au levé le matin mais propre avec très bonne respiration le soir.

40ème semaine (15/06/17 au 21/06/17)
275ème jour : acné moyenne toujours bien installée. Genou droit fragile et légèrement douloureux. Nez congestionné au levé le matin mais propre avec très bonne respiration le soir.
RDV ORL 16/06/17 : narine gauche stade 2 / narine droite stade 2 forte (mais pas encore stade 3), pas d'infection écoulements propres. 1 bouchon dur dans chaque oreille retirés. Bilan une dégradation par rapport à la dernière fois, en espérant ne pas arriver au stade 3 qui obligerait à la reprise des corticoïdes et antibiotiques. Les bouchons d'oreilles confirment une augmentation de la sécrétion de sérumen.
Poids stable : 60kg

Bilan 9ème mois : la dégradation perdure depuis maintenant 16 semaines (3mois1/2), marquée par une seule soirée de rémission fulgurante mais éphémère. L'acné jusque là relativement discrète s'est fortement dégradée ce dernier mois avec une acné moyenne persistante, peu de boutons mais très visibles, douloureux et qui laissent des marques en particulier sur le front. La reprise du cutacnyl 10 semble peu efficace alors que ce traitement à toujours donné de bons résultats dans mon cas. Le RDV orl confirme une dégradation légère de la polypose nasale au stade 2 sans toutefois arriver au stade 3. Stade 2 auquel je n'ai plus d'odorat mais où la respiration nasale est les écoulements sont maîtrisés. 2 bouchons de cérumen retirés par l'ORL confirment la sécrétion de cérumen amplifiée (jamais arrivé de ma vie !). Le genou droit est toujours fragile et légèrement douloureux à certains moments. En résumé c'est la traversée du désert, est-ce que tout ces symptômes sont en effet dûs à l'élimination ou n'ont rien à voir et la diététique est un échec face à la polypose nasale ? L'avenir nous le dira. A bientôt.

Avatar
Jean Baptiste
45
19 June 2017 - 15 \\03 59 \\06\\59\
Awaiting Moderation

Avatar
Yoyo44
46
17 July 2017 - 19 \\07 35 \\07\\35\

278ème jour : Léger retour de l'odorat en fin d'après midi environ 10/20 %. Acné stable moyenne.
279ème jour : Léger retour de l'odorat en fin d'après midi environ 10/20 %. Excellente respiration nasale le soir avant le couché. Acné en amélioration, faible. Légère douleur genou droit.
280ème jour : Bon retour de l'odorat dès le matin (30/50%), très bonne respiration nasale.

41ème semaine (22/06/17 au 28/06/17)
281ème jour : Odorat faible le matin 30% environ mais excellente amélioration le soir 60/70 % environ, fosses toujours un peu encombrées au lavage. Dégradation brutale de l'acné localisée sur le front, forme d'acné de stress qui surgit très rapidement et à une forme légèrement différente de l'acné chronique habituelle.
282ème jour : Odorat nul toute la journée. Acné toujours dégradée, moyenne.
283ème jour : Odorat nul toute la journée. Acné toujours dégradée, moyenne.
Fin Ergyphilus : 22/06/17
284ème jour : Odorat nul toute la journée. Acné toujours dégradée, moyenne. Genou droit légèrement douloureux.
285ème jour : Odorat nul toute la journée. Acné toujours dégradée, moyenne. Genou droit légèrement douloureux.

42ème semaine (29/06/17 au 05/07/17)
288ème jour : Très léger retour d'odorat en journée, environ 10/15 %. Bonne respiration nasale. Acné en baisse mais toujours présente.
289ème jour : Très bon retour d'odorat 30/50 % le matin/journée jusqu'à 70/80 % en soirée avec très bonne respiration nasale. Acné stable et faible mais présente.
290ème jour : Odorat très faible le matin 10/15 % mais excellent le soir 70/80 %. Très bonne respiration. Les crachats des bronches/trachée sont quotidiens, blanc/translucides pas d'infection à noter mais cela dure depuis 2 mois environ.
Reprise du magnésium : 01/07/17 sous forme Glycérophosphate de Mg (Nutrixeal) pour 3 mois.
291ème jour : Odorat très faible le matin 10/15 % mais excellent le soir 70/80 %. Très bonne respiration. Les crachats des bronches/trachée sont quotidiens, blanc/translucides pas d'infection à noter mais cela dure depuis 2 mois environ.
292ème jour : Pas d'odorat le matin, amélioration tout au long de la journée mais un peu plus faible que les jours précédents, environ 60/70 % le soir. Acné faible mais présente. Pas de douleurs aux genous.
293ème jour : Odorat correct le matin environ 20/30 % jusqu'à 60/70 % le soir.
294ème jour : Odorat correct le matin 20/30 % et bon le soir 70/80 %, nez plutôt propre au levé et toute la journée. Acné faible et stable. Crachats bronches/trachée toujours présents.

43ème semaine (06/07/17 au 12/07/17)
295ème jour : Excellente journée, odorat fort dès le matin (60/70 %) et très fort le soir (80 % voir plus). Nez propre au lavage matin et soir. Excellente respiration nasale. Acné faible mais présente.
296ème jour : Journée un peu moins bonne, odorat 20 % le matin 60/70 % environ le soir.
297ème jour : Bon odorat dès le matin 50/60 % mais consommation de vin dans la journée avec effet aigüe : nez pris, odorat nul.
298ème jour : Fosses encombrées au levé et pas d'odorat jusqu'au midi puis amélioration tout au long de la journée jusqu'à 60/70 % le soir. Crachats bronches/trachée toujours présents. Acné très faible et stable. Pas de douleurs aux genoux.
299ème jour : Fosses nasales légèrement inflammées, respiration nasale un peu moins bonne que les jours précédents. Odorat 30/50 % ce jour.
300ème jour : Fosses nasales encombrées au levé avec odorat à 30/40 % le matin. Pas d'évolution notable en journée avec odorat maxi 50 %, narine droite légèrement bouchée/inflammé
301ème jour : Fosses un peu encombrées la journée avec odorat faible 30 % environ. Nette amélioration en fin de soirée avec bonne respiration nasale et odorat à 70 % environ.

44ème semaine (13/07/17 au 19/07/17)
302ème jour : Fosses un peu encombrées la journée avec odorat faible 30 % environ. Nette amélioration en fin de soirée avec bonne respiration nasale et odorat à 70 % environ.
303ème jour : Fosses nasales très encombrées au levé avec odorat faible 30 % environ. Amélioration en fin de journée à 60 % environ. Très légère dégradation de l'acné.
304ème jour : Fosses un peu encombrées au levé odorat à 30 %, amélioration au cours de la journée avec 50/60%maximum d'odorat le soir.

Bilan 10ème mois : Début de mois marquée par une légère amélioration de la polypose puis 1 semaine de retour à une polypose et acné très dégradée, avant de laisser place à 2 semaines1/2 de franche rémission qui ont fait du bien à la motivation. Cette amélioration s'est traduite par une très forte amélioration de l'acné (jusqu'à presque disparition), un excellente respiration nasale et un odorat amélioré jusqu'à parfois plus de 80 % le soir. Toutefois, le matin les fosses sont souvent un peu encombrées et l'odorat faible avec amélioration constante tout au long de la journée comme j'avais pu l'observer lors des rémissions précédentes. De plus je suis toujours sujet à des crachats quotidiens venant de la trachée/bronches. Tout ceci est le signe que l'élimination n'est pas encore terminée et qu'une nouvelle dégradation risque d'avoir lieu. Cette rémission très marquée montre toutefois que la diététique est efficace et qu'il faut persévérer.

Forum Timezone: UTC 2
All RSS Show Stats

Administrators:
Bertrand

Top Posters:

nicoom73: 3

Newest Members:

Aidenfoove

MackenzieEcoxy

inseste

floydvd16

AnthonyLef

Danielhes

margieyo11

silviajs18

hotelQuogy

AnnrEf

Forum Stats:

Groups: 2

Forums: 20

Topics: 182

Posts: 906

 

Member Stats:

Guest Posters: 185

Members: 295

Moderators: 0

Admins: 1

Most Users Ever Online: 140

Currently Online:
5 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
2 Guest(s)