Le régime Seignalet, suivi - Yoyo44 | 9 Votre Alimentation Anti Inflammation | Le Forum sur la POLYPOSE NASALE

Attention, ce forum contient des avis personnels de patients qui partagent leur expérience de la Méthode 12 Clés pour VAINCRE la Polypose Nasale, mais aucun avis médical. Demandez toujours conseil à votre médecin !

Vous profiterez mieux de ce forum et vous gagnerez un temps précieux si vous lisez 12 clés pour VAINCRE la polypose nasale avant.

Avatar
Log In

Please consider registering
Guest

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Min search length: 3 characters / Max search length: 84 characters

Register Lost password?
sp_TopicIcon
Le régime Seignalet, suivi - Yoyo44
RSS
Avatar
Yoyo44
1
5 October 2016 - 1 \\01 02 \\10\\02\

Bonjour,

Je mets beaucoup d'espoir dans ce régime découvert grâce à l'ebook de Bertrand et je souhaite partager cette expérience avec le plus grand nombre, c'est d'ailleurs ce qui a motivé ma venue sur le forum de Bertrand.

Je vais donc mettre à jour ce post régulièrement afin de vous faire suivre l'évolution de ma polypose au fur et à mesure du temps grâce à l'application du régime hypotoxique du Docteur Seignalet.

Je souffre également d'une acné moyenne mais persistante (j'ai maintenant plus de 30 ans) et d'une tendinite au genou et au talon dont je n'arrive pas vraiment à me débarrasser. Le régime est normalement également efficace pour ces deux symptômes, c'est d'ailleurs pour cette "triple raisons" que j'ai décidé de suivre à la lettre le régime Seignalet et ne pas procéder à des évictions par étape. Le suivi de l'évolution de ces deux symptômes (bien que peu contraignants par rapport à la polypose) permettra ou pas d'enfoncer le clou et de valider ou non la diététique du Docteur Seignalet.

Dans l'étude du Docteur Seignalet, seul 6 sujets porteurs d'une polypose nasale ont pu êtres rassemblés, avec à la clé rémission totale. Bien que le Docteur pense que son régime est efficace pour traiter la polypose nasale, il n'a pas pu valider de façon indubitable sa théorie, considérant qu'il fallait réunir un minimum de 15 sujet pour valider une hypothèse.

L'application du régime Seignalet est donc expérimentale et c'est pourquoi il me semble intéressant de vous faire partager cette expérience. Je me suis fixé une limite de 3 mois avant d'abandonner en l'absence de résultats tangibles. Bien que le Docteur préconise un essai sur 2 ans, il y a 90% de réussite dans les trois premiers mois et je ne me vois pas suivre ce régime, assez difficile, pendant 2 ans sans avoir observé une quelconque amélioration.
Je continuerais à suivre la médication officielle, nasonex, solupred et montelukast et les supprimerais progressivement uniquement en cas de rémission totale obtenue grâce au régime.

J'ai commencé le régime le 15/09/16, voici le suivi du régime que je vous mettrais régulièrement à jour:

1ère semaine:
Polypose: odorat très faible (10/20%) - nez très encombré le matin. Légère dégradation de la polypose cette semaine.
Acné: pas d'évolution.
Tendinites: pas d'évolution.
Notes: changement des selles le vendredi et samedi. Vomissements le samedi matin, mieux le dimanche.
Digestion moyenne, début ergyphilus 21/09/16 pour 3 mois. Fatigue musculaire, essoufflements importants.

2ème semaine:
Pas de changements notables. Un peu moins fatigué que la semaine précédente mais toujours petite forme.

3ème semaine:
Polypose: amélioration notable de l'odorat au 19ème jour (30% d'odorat). Nez propre au levé le matin. A voir dans le temps si effets du régime ou simple amélioration dûe à l'arrivée du froid.
20ème jour : fin de l'amélioration, nez encombré le matin odorat 10/20 %
Acné: légère amélioration alors qu'octobre est d'habitude synonyme de grosse dégradation suite au bronzage d'été.
Tendinites: pas d'évolution.
Notes: beaucoup moins fatigué, bonne forme.
Poids 63kg

4ème semaine:
Polypose:
22ème jour : Nez propre le matin mais saignement
24ème jour : Début Rhino-pharyngite (complètement pris) -acné un peu dégradé (front)
26ème jour : odorat un tout petit peu mieux le midi malgré rhino (25%)
27ème jour : odorat un tout petit peu mieux le soir maglré rhino (25%)
28ème jour : plus d'odorat (0%) nez complètement pris – quintes de toux
29ème jour : plus d'odorat (0%) nez complètement pris – quintes de toux
30ème jour : plus d'odorat (0%) nez complètement pris – quintes de toux
Acné stable – Tendinite pas d'évolution.
Début du froid cette semaine
Poids 63kg

Bilan 1er mois
Bien accomodé au régime pour l'instant, aucun écart. 3 jours ou l'odorat s'est amélioré de façon éphémère ce qui n'était jamais arrivé par le passé, mon odorat se dégradant toujours de manière linéaire mais irréversible jusqu'à l'anosmie totale, sauf au moment de la prise des corticoïdes oraux.
Vu ces 3 étonnants jours on peut penser que le régime semble agir, mais le reste du temps il n'y a eu aucune amélioration voir même une dégradation sur les derniers jours, la rhino-pharyngite en rajoutant une couche et faussant les sensations. Le bilan pour la polypose sur ce premier mois sera: pas de changement.
L'acné est stable, alors qu'octobre est d'habitude synonyme d'antibiotique et de forte dégradation, le bilan sera donc une amélioration.
Tendinites pas de changements, toujours une douleur au talon (fascia).
Le poids sera a surveillé car il a chuté brutalement mais semble se stabiliser.

Avatar
Yoyo44
2
15 October 2016 - 14 \\02 26 \\10\\26\

Mise à jour du post principal avec bilan du 1er mois. 😉

Avatar
Yoyo44
3
9 November 2016 - 12 \\12 00 \\11\\00\

5ème semaine (13/10/16-19/10/16)
29ème jour : plus d'odorat (0%) nez complètement pris – quintes de toux
30ème jour : plus d'odorat (0%) nez complètement pris – quintes de toux
31ème jour : plus d'odorat (0%) nez très pris, sensation de gonflement, respiration par le nez difficile
32ème jour : plus d'odorat (0%), quelques bribes d'odorat aux repas midi/soir. Nez pris, quintes de toux, narine droite quasi bouchée -nette aggravation de l'acné (retour bronzage)
33ème jour : plus d'odorat (0%), quelques bribes d'odorat aux repas soir. Nez pris, quintes de toux, narine droite quasi bouchée – nette aggravation de l'acné (retour bronzage)
Poids 62kg

6ème semaine (20/10/16- 26/10/16)
36ème jour : plus d'odorat (0%), évolution vers bronchite persistante, nez très pris narine droite bouchée – stabilisation de l'acné
40ème jour : plus d'odorat (0%) début d'amélioration de la bronchite, nez moins pris et moins bouché mais toujours inflammé, quintes de toux moins fréquentes – acné stable
Poids 62kg

7ème semaine (26/10/16-02/11/16)
43ème jour : plus d'odorat (0%) bronchite sur la fin quintes de toux légères nez plus bouché mais toujours pris. Acné améliorée.
47ème jour : plus d'odorat (0%) fin de la bronchite, nez légèrement pris le matin, acné stable et faible.
Poids 61kg

8ème semaine (03/11/16-09/11/16)
52ème jour : plus d'odorat (0%) bonne respiration nasale, nez propre le matin, légèrement pris en fin de matinée mais bien nettoyé par le lavement. Acné stable et faible.
56ème jour : très léger retour de l'odorat (0-10%), nez propre le matin légèrement pris en fin de matinée bien nettoyé par le lavement. Acné stable et faible.
Poids 61kg

Bilan 2ème mois : Mois difficile, une bronchite longue et fatigante transmise par la marmaille m'a complètement bouché le nez et coupé l'odorat. En sortie de bronchite par d'évolution notable pour l'instant que ce soit au niveau de la polypose, tendinites ou acné. Poids heureusement stabilisé après une chute brutale en début de régime.

9ème semaine (10/11/16-16/11/16)
58ème jour : retour soudain de l'odorat le soir, 30/50%. Acné stable et faible.
59ème jour : fin du retour de l'odorat (10%)
60ème jour : rechute bronchite, mal de gorge, bronches prises et nez bouché (odorat 0%)
61ème jour : RDV ORL : narine gauche pas de polypes / narine droite polypes stade 2/3 – prescription antibiotiques + corticoïdes oraux que je ne prendrais pas car ils agressent la muqueuse intestinale ce qui risquerait d'annuler les bénéfices de la diététique et en particulier de la prise actuelle de ferments lactiques (ERYPHILUS) → cf. Docteur Jean SEIGNALET, L'alimentation ou la troisième médecine, Editions du Rocher 2012, Les médicaments p.637/638. L'évolution des polypes dans la narine droite est inquiétante, le spray fait mal effet en raison de la déviation de la cloison dans cette narine. En fonction de l'évolution la prise des corticoïdes oraux s'avérera peut être inévitable. Narine gauche absence de polypes depuis l'application stricte du nettoyage du nez + spray 2 fois par jour, n'ayant pas de déviation de la cloison dans cette narine le spray est pleinement efficace.

10ème semaine (17/11/16-23/11/16)
65ème jour : fin de bronchite, meilleur respiration nasale avec très léger retour de l'odorat au repas du midi + soir (10%/20 %). Bronches encore un peu prises avec crachats donc sur la fin.
68ème jour : bronchite terminée. Nez encore un peu pris. Odorat très léger (10/20%) quasi nul le matin un peu mieux le soir. Je commence à sentir les polypes dans la narine droite, à surveiller.
69ème jour : retour bronchite quintes de toux, nez complètement pris + douleur aux tympans. Odorat léger 20 %
70ème jour : toux + nez très pris. Odorat un peu mieux 20/30 % surtout le soir

11ème semaine (24/11/16-30/11/16)
72ème jour : toux, nez propre le matin et la nuit mais pris la journée, odorat faible (10%)
75ème jour : fin définitive de la bronchite, plus de toux, nez propre et bonne respiration, odorat faible (10%)
76ème jour : nez propre, bonne respiration, légère amélioration de l'odorat (10-20%)
Poids 60kg

12ème semaine (01/12/16-07/12/16)
80ème jour : nez propre, excellente respiration, légère amélioration de l'odorat (20%)
81ème jour : nez propre, excellente respiration, amélioration progressive et notable de l'odorat (30% le matin 50 % le soir)
83ème jour : journée exceptionnelle, respiration nasale excellente, nez très propre, amélioration forte de l'odorat (50 % le matin 70 % le soir), avec sensibilité aux odeurs subtiles pas eu depuis longtemps. Une amélioration que seule la prise des corticoïdes oraux permettait d'obtenir et de façon éphémère. Encourageant pour la suite.
84ème jour : amélioration de l'odorat persistant, 50 % le matin, et >80 % le soir. Il devient maintenant difficile de dire si j'ai retrouvé ce jour l'odorat d'avant ma polypose (ou d'après la polypectomie) car c'est une sensation subjective et basé sur la mémoire. Je me contenterais donc d'indiquer un odorat supérieur à 80 %.
Poids 59kg

Avatar
Yoyo44
4
9 December 2016 - 21 \\09 53 \\12\\53\

Bilan 3ème mois :

D'après l'étude du Docteur Jean Seignalet « chez 90 % des individus, les effets favorables se font sentir rapidement, dès les trois premiers mois » ( cf. Docteur Jean SEIGNALET, L'alimentation ou la troisième médecine , Editions du Rocher 2012, Annexes FAQ p.661). C'est donc l'heure des premières conjectures et le constat est sans appel : c'est une réussite ! C'était pourtant très mal engagé, une bronchite rebelle est venue compliquer l'affaire et dégrader la polypose ainsi que l'odorat jusqu'à anosmie totale certains jours. Il y a eu des retours d'odorat sporadiques, un jour par ci, un jour par là, qui donnaient déjà une piste, mais au caractère très éphémère. Mais heureusement la dernière semaine fût extraordinaire en résultats. La fin de la bronchite a coïncidé avec un rémission de la polypose de façon fulgurante. En l'espace de 7/8 jours l'odorat est revenu au complet (>80%) de façon persistante. Le matin toujours un peu moins que le soir mais la différence commence à s' estomper. La respiration est excellente, le nez très propre. Pour la polypose c'est donc une victoire. L'acné est stable et faible et je n'ai pas eu de poussée suite à l'été comme c'est le cas généralement, c'est donc positif bien que non suffisant pour supprimer la médication pour l'instant. La fin de la bronchite et l'absence de poussée de boutons post-estivale m'a permis (mais c'était moins une) de ne pas prendre d'antibiotiques malgré la prescription faite par dermato et ORL, ce qui est un bon point car l'amélioration de la « qualité » de la flore intestinale par la prise de probiotiques (ERGIPHYLUS), l'éviction des céréales mutées et la prise de prébiotiques (aliments à fibre etc.) est le point central du régime et n'y est sûrement pas pour rien dans cette réussite fulgurante.
Au niveau des tendinites, pas trop de changements, mal au fascia plantaire gauche et de temps en temps aux genoux. Ces tendinites sont peut être mécaniques et dans ce cas le régime s'avérera inefficace (cf. J. Seignalet, L'alimentation…, op. cit. p.399), ou dû au manque de tonus musculaire.
Le seul point négatif est la perte de poids. 8Kg de perdus en 3 mois ce qui m'amène à 59kg (pour un garçon d'1m76), c'est très juste et à surveiller de près.

Conclusion , conseils et suite du régime : Déjà je remercie à nouveau chaudement M. Waterman (https://polyposenasale.com/) de m'avoir fait découvrir le régime Seignalet, les membres du forum https://www.lappart-des-spasmos.fr/forum/portal pour les conseils et recettes qui aident bien au quotidien, et bien sûr très très chaleureusement « feu » Docteur Seignalet dont les théories avant-gardistes (malheureusement encore brocardées aujourd'hui) jettent un pavé dans la marre. Je suis tombé sur un article Science et Vie sur « les super pouvoir du ventre » (N°1183 avril 2016) qui expose l'importance du microbiote intestinal sur notre vie et santé en général, 20 ans après les travaux du docteur Seignalet, vaut mieux tard que jamais...dommage qu'aucune référence au Docteur n'ait été mise dans cet article…
J'appuie donc les propos de M. Waterman, ce régime est efficace et s'attaque directement à la cause. Si vous souhaitez guérir de votre polypose nasale il faut donc envisager sérieusement l'application drastique du régime. A mon humble avis, toutes les autres actions, bien que nécessaires, ne parviendront pas à un tel résultat. Le nettoyage du nez avec corticoïdes locaux doit être appliqué avec rigueur, l'éviction des sulfites peut être tentée mais tout ceci ne vous fera par entrer en rémission, comme le fait le régime hypotoxique. Je déconseillerais même l'éviction des sulfites, tout du moins en parallèle du régime car ça complique très fortement son application et risquerait pour le coup de faire apparaître des carences, ce qui est à l'opposé de la philosophie du régime. Je classe les sulfites, alcools, COV (exposition sur mon lieu de travail) etc. souvent pointés du doigt dans la catégorie des catalyseurs. Ils aggravent la polypose, parfois fortement mais leurs éviction ne suffira pas. Il faut bel et bien s'attaquer à la cause et donc se lancer dans le régime Seignalet.

Évidemment ce n'est qu'un témoignage, nous sommes tous différents et si l'éviction des sulfites seule fonctionne dans votre cas alors adaptez-vous et ne suivez pas mes conseils. Dans tout les cas appliquez les conseils de M. Waterman donnés au paragraphe « choisissez vos priorités » de son PDF (Bertrand Waterman, 12 Clés pour VAINCRE la polypose nasale, Ebook Amazon, 2013, p.129).

Pour la suite, je vais maintenant poursuivre le régime en supprimant par étape la médication classique comme conseillé par le Docteur Seignalet (cf. J. Seignalet, L'alimentation…, op. cit. p.637-638) : corticoïdes oraux, antagonistes des récepteurs des leucotriènes (montelukast), puis corticoïdes locaux (spray nasal). Malheureusement mon dernier rendez-vous ORL a eu lieu récemment et en pleine bronchite ce qui a faussé l'observation (dégradation stade 3 narine droite) et repousse le prochain RDV dans 6 mois. Étant donné que le régime a mis 3 mois à agir, je vais partir sur des cycles identiques pour pratiquer l'éviction des médicaments. L'éviction des corticoïdes oraux est déjà faite. Je vais arrêter dès maintenant les antagonistes des récepteurs des leucotriènes (montelukast) puis dans 3 mois diminuer par étape le spray nasale. Sûrement à 1 fois par jour (1dose par narine) puis après le contrôle ORL des 6 mois et si celui-ci est positif, 1 fois tout les 2 jours, tout les 3 jours, 1 fois par semaine puis arrêt total tout ceci par étape de 3 mois. Bien entendu tout ceci en poursuivant à la lettre le régime hypotoxique et en pratiquant quotidiennement le nettoyage du nez à l'eau isotonique.

Je ferais dorénavant un compte rendu trimestriel pour vous tenir au courant de l'évolution de la polypose et de la suppression de la médication.

Le petit mot de la fin, comme le dit si bien le Professeur Henri Joyeux : aujourd'hui, on peut parler sans crainte de se tromper de [l'alimentation ou la] « première médecine » (Pr Henri Joyeux, Changez d'alimentation, Pocket, 2016, p.322).

Merci à tous ! 😉

Avatar
PierreL
5
10 December 2016 - 21 \\09 44 \\12\\44\

Bonjour Yoyo44,
Quel plaisir de lire un compte rendu aussi complet et motivant ! Comme je vous l'ai dit précédemment, je suis convaincu de l'efficacité du régime sur la polypose mais jusqu'à présent, je n'ai pas réussi à retrouver la régularité que j'avais au début de ma polypose (juin 2013). Votre témoignage m'encourage à m'y remettre sérieusement...Concernant le poids, quel est votre objectif (en terme de reprise) ? Pourriez vous nous indiquer votre journée type en terme de repas ? Avez vous eu des des écarts particuliers lors de ces derniers mois ? Merci encore pour votre témoignage très éclairant. Au plaisir de vous lire.
Pierre

Avatar
Bertrand
285 Posts
(Offline)
6
11 December 2016 - 18 \\06 04 \\12\\04\

Bonjour,

Merci de ce compte rendu Yoyo44,

Je dois vous féciliter de votre tenacité et de votre capacité a changer votre alimentation aussi radicalement, ainsi qu'à nous en faire partager les progrès, et les résultats !

Je partage votre point sur la difficulté de concilier eviction des sulfites et seignalet, a cause de leur présence dans les légumineuses, question que je n'ai pas totalement clarifié dans mes recherches sur les Sulfites.

Par contre, je ne pense pas que la décision de privilégier seignalet sur les sulfites soit une vérité pour tout le monde.

A tous mes lecteurs, je souhaite enfin dire que le témoignage de Yoyo44 est un très bon exemple de l'influence de l'alimentation sur noter situation, et que je vous encourage a vous diriger vers une alimentation plus respectueuse de votre corps, à votre vitesse, selon vos possibilités. Certain le fonds en 3 mois, et d'autres en 3 ans, mais c'est un très bon chemin !

On ne lâche rien ! Bertrand.

On ne lâche rien !
Bertrand.

Avatar
Yoyo44
7
2 January 2017 - 22 \\10 52 \\01\\52\

PierreL said
Bonjour Yoyo44,
Quel plaisir de lire un compte rendu aussi complet et motivant ! Comme je vous l'ai dit précédemment, je suis convaincu de l'efficacité du régime sur la polypose mais jusqu'à présent, je n'ai pas réussi à retrouver la régularité que j'avais au début de ma polypose (juin 2013). Votre témoignage m'encourage à m'y remettre sérieusement...Concernant le poids, quel est votre objectif (en terme de reprise) ? Pourriez vous nous indiquer votre journée type en terme de repas ? Avez vous eu des des écarts particuliers lors de ces derniers mois ? Merci encore pour votre témoignage très éclairant. Au plaisir de vous lire.
Pierre  

Bonjour PierreL,

Content que ça vous motive! J'espère que vous allez me suivre je me sentirais moins seul!
En terme de reprise de poids j'aimerais être à 63/65kg qui est mon poids de forme que j'ai eu pendant des années, c'est pas beaucoup plus que mon poids actuel mais sur un maigre comme moi chaque kilo compte (et se voit...).
Pour les repas, voici grosso modo:
le matin crème budwig façon seignalet: 2 bananes écrasées, 3/4 fruits de saison, 2/3 graines moulues (tournesol, sésame etc...), poignée d'amande, CAS d'huile de colza, CAS de citron, ça tient bien au corps + quelques noix et 1 carré chocolat noir AB.
Midi: 1viande ou 1poisson + légumineuse ou riz + CAS huile d'olive + entrée crudité + 2 fruits différents
Soir: pas de protéines, légumes verts + CAS huile d'olive + accompagnement divers (champignons, tomates etc...) + entrée crudités + 2 fruits différents + Quelques noisettes et 1 carré chocolat noir AB.
La cuisson uniquement au cuit vapeur.
J'ai fait 0 écart jusqu'au dernier compte rendu. J'ai fait quelques écarts à noël au niveau de la cuisson en mangeant des plats mijotés mais je n'ai pas fait d'écarts sur les ingrédients interdits.
Malheureusement j'ai rechopé un rhume après le dernier compte rendu qui ma fait revenir à un odorat 0% avec une mauvaise respiration nasale. Je me demande d'ailleurs s'il n'y a pas le phénomène d'élimination décrit par Seignalet ce qui pourrait également expliquer que mes améliorations face le yoyo. J'arrive sur la fin du rhume et je sens que ça s'améliore déjà tout doucement. J'aurais mieux fait de démarrer le régime au beau jour, j'aurais éviter de me choper des microbes qui rendent difficile l'observation des améliorations.
N'hésitez pas à nous dire si vous reprenez le régime, ça m'intéresse.

bertrand waterman said
Bonjour,

Merci de ce compte rendu Yoyo44,

Je dois vous féliciter de votre ténacité et de votre capacité a changer votre alimentation aussi radicalement, ainsi qu'à nous en faire partager les progrès, et les résultats !

Je partage votre point sur la difficulté de concilier éviction des sulfites et seignalet, a cause de leur présence dans les légumineuses, question que je n'ai pas totalement clarifié dans mes recherches sur les Sulfites.

Par contre, je ne pense pas que la décision de privilégier seignalet sur les sulfites soit une vérité pour tout le monde.

A tous mes lecteurs, je souhaite enfin dire que le témoignage de Yoyo44 est un très bon exemple de l'influence de l'alimentation sur noter situation, et que je vous encourage a vous diriger vers une alimentation plus respectueuse de votre corps, à votre vitesse, selon vos possibilités. Certain le fonds en 3 mois, et d'autres en 3 ans, mais c'est un très bon chemin !

On ne lâche rien ! Bertrand.  

Bonjour Bertrand et merci de m'avoir fait découvrir le régime.

En effet pour les sulfites chacun s'adaptera, nous sommes tous différents!

Comme je disait à PierreL les résultats sont moins bons depuis 3 semaines en raison d'un rhume qui est venu plomber l'excellente amélioration. Il va falloir attendre encore quelques mois, et surtout cet été pour valider à 100% l'impact du régime sur la polypose. Mais si tel est le cas, il est très clair que ce sera la preuve irréfutable que l'alimentation est la 1ère médecine et que comme le docteur Seignalet l'a si justement théorisé, elle représente le facteur environnemental qui a le plus d'impact sur notre santé.

Affaire à suivre, à dans quelques jour pour le bilan du 4ème mois 😉

Avatar
geusou
8
3 January 2017 - 17 \\05 10 \\01\\10\

bonjour
voila depuis 2013 que je fais le régime seignalet et évictions des sulfites.
a la dernière visite chez l'orl plus de polypes stade 2 a stade 0.
je continue le régime sauf pour noël ou j'ai fait quelques écarts.
merci bertrand et a vous membres du forum. merci merci .

Avatar
Yoyo44
9
16 January 2017 - 0 \\12 11 \\01\\11\

13ème semaine (08/12/16-14/12/16) :
87ème-91ème jour : légère dégradation (odorat 50/60%), légère inflammation respiration légèremment moins fluide, concordant avec consommation de vin à chaque repas. Expérience à réitérer et voir effets.

14ème semaine (15/12/16-21/12/16) :
92ème jour : arrêt de la consommation de vin la veille, retour à la normale, odorat excellent (>80 %), respiration parfaite.
94ème-95ème jour : baisse odorat 50/60 %
96ème jour : baisse de l'odorat 30/50 %, nez un peu moins propre
97ème jour : odorat très faible (10 %), fin ERGYPHILUS Plus 20/12/16 reprise dans 3 mois (20/03/16-ergyphilus confort+ergyprotect plus))
98ème jour : odorat très faible (10%) nez pris et mal de gorge (famille malade).

15ème et 16 ème semaine (22/12/16 au 04/01/17):
99ème jour au 112ème jour : un gros rhume pendant toutes les vacances de noël avec odorat très faible (10%), respiration par le nez très difficile. Fin progressive du rhume les derniers jours avec un odorat un peu mieux (20/30%) mais loin des résultats spectaculaires de la 12ème semaine. Début de la prise d'Energie vitale (Propolia) le 28/12/16 pour 1 mois 1/2.

17ème semaine (05/01/17 au 11/01/17) :
Fin du rhume mais persistance de la dégradation. Odorat très faible (10 % max), respiration nasale mauvaise, fosses inflammées.

18ème semaine (12/01/17 au 18/01/17)
123ème jour : Bonne respiration nasale mais toujours pas d'odorat (inf 10%).
Poids 59/60kg

Bilan 4ème mois : malheureusement ce mois-ci les résultats sont bien moins bons. La rémission fulgurante observée en 12ème semaine a été remplacée par une dégradation nette et persistante depuis 26 jours. La survenue de phases d'élimination est à envisager, il faudra attendre une nouvelle rémission pour le confirmer. La suppression de la médication n'est plus à l'ordre du jour et sera repoussée. Voici les quelques éléments qui pourraient éventuellement expliquer les mauvais résultats :
- quelques écarts à noël mais uniquement sur la cuisson, pas sur les ingrédients
- prise de propolis (énergie vitale de chez propolia) qui contient du sirop de blé mais sans gluten, les quantités sont toutefois assez faibles
- l'arrêt de la prise de probiotique
- le gros rhume qui a coupé court à la rémission
Le gros rhume semble être l'élément perturbateur, la rémission de la 12ème semaine avait suivi la fin du premier gros rhume de l'hiver.
Un bilan décevant ce mois-ci mais comme dis l'adage, patience et longueur de temps font plus que force ni que rage, je vais attendre patiemment une nouvelle rémission pour ne pas me perdre en conjectures inutiles. Un bon point tout de même le poids s'est bien stabilisé. Acné faible, tendinites discrètes.

geusou said
bonjour
voila depuis 2013 que je fais le régime seignalet et évictions des sulfites.
a la dernière visite chez l'orl plus de polypes stade 2 a stade 0.
je continue le régime sauf pour noël ou j'ai fait quelques écarts.
merci bertrand et a vous membres du forum. merci merci .  

Bonjour, merci pour ce retour, excellentes nouvelles c'est encourageant, Sauriez vous nous dire le délai qu'il y a eu entre le début du régime et la rémission? Merci 😉

Avatar
Bertrand
285 Posts
(Offline)
10
16 January 2017 - 18 \\06 24 \\01\\24\

"87ème-91ème jour : légère dégradation (odorat 50/60%), légère inflammation respiration légèremment moins fluide, concordant avec consommation de vin à chaque repas. Expérience à réitérer et voir effets.
14ème semaine (15/12/16-21/12/16) :
92ème jour : arrêt de la consommation de vin la veille, retour à la normale, odorat excellent (>80 %), respiration parfaite."

Les Sulfites sont une piste a creuser ! Si la dose très forte du vin vous fait réagir nettement, les doses plus faibles mais journalières dans tous les autres aliments sont probablement inflammatoire.

On ne lâche rien ! Bertrand.

On ne lâche rien !
Bertrand.

Avatar
Yoyo44
11
18 January 2017 - 12 \\12 24 \\01\\24\

bertrand waterman said
"87ème-91ème jour : légère dégradation (odorat 50/60%), légère inflammation respiration légèremment moins fluide, concordant avec consommation de vin à chaque repas. Expérience à réitérer et voir effets.
14ème semaine (15/12/16-21/12/16) :
92ème jour : arrêt de la consommation de vin la veille, retour à la normale, odorat excellent (>80 %), respiration parfaite."

Les Sulfites sont une piste a creuser ! Si la dose très forte du vin vous fait réagir nettement, les doses plus faibles mais journalières dans tous les autres aliments sont probablement inflammatoire.

On ne lâche rien ! Bertrand.  

Bonjour Bertrand,

Je garde la piste des sulfites sous le coude bien entendu. Je préfère me concentrer sur une chose à la fois, d'autant que comme je le disais précédemment régime Seignalet + éviction des sulfites ça devient très dur à tenir sur le long terme. Je me réserve l'éviction drastique des sulfites en cas d'échecs du régime Seignalet. Comme ça si l'accumulation des 2 donne des résultats je serais immédiatemment fixé.
Je vais suivre ce protocole:
-régime Seignalet
Si pas de résultats:
-régime Seignalet + éviction sulfites
Si pas de résultats:
-régime Seignalet + éviction des sulfites + éviction du sucre
Si pas de résultats: Fin de l'aventure et commande pizza 4 fromages + vin + assiète de pâte au fromage rapé au jambon blanc + pain au nutella miam miam 🙂

En suivant ce protocole je devrais pouvoir trancher et ainsi cibler les ingrédients. Autre avantage ce sera cumulatif, ça me semble plus approprié que des évictions morcelées (que gluten, puis que caséine, puis que sulfites etc...) car on ne peut exclure des effets croisés entre les ingrédients (par exemple lait + blé et viande ont une action sur la flore intestinale).

Bref et pour conclure je vais essayer de faire un truc un peu scientifique et raisonné afin que ça profite à tous. Mais pas d'inquiétudes je garde les sulfites dans un coin de ma tête. A bientôt. 😉

Avatar
Bertrand
285 Posts
(Offline)
12
18 January 2017 - 16 \\04 37 \\01\\37\

ok !

Une autre suggestion : allez simplement faire un test sulfites chez un allergologue, prick et dermopatch, poour avoir une indication claire sans faire plus de chose au niveau alimentation. La seule difficulté est de trouver un allergologue qui a le flacons de sulfites et la creme aux metabisulfites pour vous les faire .... il faut téléphoner avant pour confirmer !

Cordialement, Bertrand.

On ne lâche rien !
Bertrand.

Avatar
enora
13
19 January 2017 - 15 \\03 23 \\01\\23\

Merci beaucoup pour votre témoignage, ça donne de l'espoir!
J'avoue moi je ne sais pas par quoi commencer..

Avatar
PierreL
14
21 January 2017 - 19 \\07 11 \\01\\11\

Bonjour Yoyo44, à lire vos comptes-rendus, nul doute que l'année 2017 sera l'année de la libération ! Votre témoignage m'a motivé à reprendre sérieusement le régime. Je redoute cependant les situations professionnelles imposées (repas d'équipe et autres) où il s'agit de passer entre les gouttes...
Deux questions concernant votre dernier post:
- Avez-vous encore du goût pour vouloir vous "jeter" de la sorte sur le vin et les pizzas en cas d'échec ?
- Concernant l'éviction du sucre, s'agit-il de tous les sucres, c'est à dire y compris le fructose des fruits entiers ?
Merci d'avance pour votre réponse et encore merci pour vos posts bien détaillés et votre méthodologie appliquée.
Au plaisir de vous lire.
Pierre

Avatar
Yoyo44
15
26 January 2017 - 1 \\01 50 \\01\\50\

bertrand waterman said
ok !

Une autre suggestion : allez simplement faire un test sulfites chez un allergologue, prick et dermopatch, poour avoir une indication claire sans faire plus de chose au niveau alimentation. La seule difficulté est de trouver un allergologue qui a le flacons de sulfites et la creme aux metabisulfites pour vous les faire .... il faut téléphoner avant pour confirmer !

Cordialement, Bertrand.

Bonne idée en effet. Je suis allez voir un allergologue il y a quelques années, s'il ne peut faire ce test il me renverra sûrement vers Angers, je crois qu'il y a une centre de test d'allergie conséquent et réputé là-bas et ce n'est pas trop loin de chez moi. Ce sera moins pénible que de pratiquer l'éviction des sulfites. Si j'ai l'occasion d'aller voir mon médecin traitant je lui demanderait un petit tour "test sulfites". Merci.

enora said
Merci beaucoup pour votre témoignage, ça donne de l'espoir!
J'avoue moi je ne sais pas par quoi commencer..  

Bonjour Enora,

Commencez par le nettoyage du nez comme indiqué dans l'ebook de Bertrand, c'est facile à mettre en œuvre et ça ne coûte rien: une corne, du sel, de l'eau du robinet et un peu de rigueur. ça n'entraîne pas une rémission mais ça diminue les symptômes.
Il est encore un peu tôt pour que je puisse conclure sur le régime Seignalet aussi ne vous le recommanderai-je que si vous avez un motivation très forte car il s'envisage sur 1 voir 2 ans. Sauf si vous approchez dangereusement de l'opération (PNS stade 3 ou 4) dans ce cas ça urge et il faut tout tenter pour éviter l'opération.
Donnez nous de vos nouvelles. 😉

PierreL said
Bonjour Yoyo44, à lire vos comptes-rendus, nul doute que l'année 2017 sera l'année de la libération ! Votre témoignage m'a motivé à reprendre sérieusement le régime. Je redoute cependant les situations professionnelles imposées (repas d'équipe et autres) où il s'agit de passer entre les gouttes...
Deux questions concernant votre dernier post:
- Avez-vous encore du goût pour vouloir vous "jeter" de la sorte sur le vin et les pizzas en cas d'échec ?
- Concernant l'éviction du sucre, s'agit-il de tous les sucres, c'est à dire y compris le fructose des fruits entiers ?
Merci d'avance pour votre réponse et encore merci pour vos posts bien détaillés et votre méthodologie appliquée.
Au plaisir de vous lire.
Pierre  

Bonjour PierreL,

Merci votre optimisme est contagieux ça me motive pour 2017!

Il est clair que c'est socialement que ce régime est le plus dur à tenir. Quand on ne peut éviter le repas professionnel il faut ramener sa gamelle, pas d'autres solutions. Pas toujours évident pour un commercial ou quelqu'un qui travail en quart en équipe, là la pression sociale est énorme! Il faut trouver le moyen de contourner sans se couper des autres, pas évident. A vous de trouver des astuces, il faut y réfléchir avant de reprendre le régime car le problème va se poser immédiatement, hors il semble bien qu'une période d'élimination plus ou moins longue doit être traversée en début de régime et nécessite une rigueur certaine. Mais quoi qu'il en soit je ne peux que vous recommander de reprendre et de m'accompagner dans cette aventure que vous avez déjà expérimentée qui plus est!

Pour répondre à vos 2 questions:
-non c'était de l'humour, je n'ai plus de goût , simple sucré salé, sauf quand j'entre dans des phases de rémission (depuis la mise en application du régime Seignalet!) où là je retrouve quasi intégralement goût et odorat.
-l'éviction du sucre n'est qu'une piste, celle que je trouve la moins pertinente, et que je n’appliquerai qu'en cas d'échecs des autres solutions, histoire de dire que j'aurais tout tenté avant d'abandonner. Bien sûr il ne s'agirait que de l'éviction des sucres additionnels: miel, sucre complet (muscovado), chocolat noir etc... En aucun cas le fructose, les fruits sont excellents pour la santé, tout tend à le démontrer. Et puis régime seignalet sans les fruits c'est carences assurées, un mauvais plan.

Hâte de lire votre post de suivi du régime! A bientôt 😉

Avatar
karine
16
28 January 2017 - 12 \\12 49 \\01\\49\

Bonjour,

J'aurais une question à poser à Bertrand. Vous suivez le régime Seignalet depuis un bon moment maintenant vous devez donc avoir du recul. Je voulais savoir s'il vous arrive de perdre quand même l'odorat parfois ? et suivez vous le régime à la lettre sans jamais jamais faire d'entorse ? si oui combien de fois par mois ?
J'en profite pour vous remercier à nouveau pour votre livre. J'ai eu la grippe début janvier qui c'est transformé en sinusite et j'ai réussi à m'en débarrasser sans médicaments.. et l'odorat est même revenu depuis une semaine.

Merci aussi à Yoyo de prendre le temps de nous tenir au courant de son expérience c'est très instructif, je le suis tous les mois ! il m'encourage à continuer sur cette voie.

Karine

Avatar
Bertrand
285 Posts
(Offline)
17
29 January 2017 - 17 \\05 01 \\01\\01\

Bonjour Karine,

j'ai fait le regime seignalet pendant 2 ans au moment de ma rechute. C'était il y a 10 ans. Maintenant, je conserve une alimentation saine, mais je ne fais plus seignalet strictement. Ma priorité principale, c'est l'eviction des Sulfites. C'est une question d'équilibre personnel.

On ne lâche rien !
Bertrand.

Avatar
karine
18
30 January 2017 - 20 \\08 29 \\01\\29\

Bonjour Bertrand,

C'est ce que je fais également, je m'inspire du régime Seignalet pour les ingrédients sans suivre à la lettre les cuissons, éviction des sulfites

au maximum et nourriture saine, fraiche, bio. Mon principal problème maintenant reste l'odorat qui revient et repart. Maintenant que vous

évitez les sulfites et mangez sainement, je me pose une question, avez vous de l'odorat tout le temps ? (mis à part les périodes de rhumes etc..)

Karine

Avatar
Yoyo44
19
30 January 2017 - 23 \\11 57 \\01\\57\

karine said
Merci aussi à Yoyo de prendre le temps de nous tenir au courant de son expérience c'est très instructif, je le suis tous les mois ! il m'encourage à continuer sur cette voie.

Karine  

Merci c'est gentil ça me fait vraiment plaisir que ça profite à d'autres. Et vous pouvez compter sur ma franchise, je suis on ne peut plus cartésien, si ça ne marche pas et que j'ai perdu mon temps je vous le dirais de but en blanc!

A bientôt.

😉

Avatar
Bertrand
285 Posts
(Offline)
20
31 January 2017 - 16 \\04 45 \\01\\45\

Bo

karine said
Bonjour Bertrand,

C'est ce que je fais également, je m'inspire du régime Seignalet pour les ingrédients sans suivre à la lettre les cuissons, éviction des sulfites

au maximum et nourriture saine, fraiche, bio. Mon principal problème maintenant reste l'odorat qui revient et repart. Maintenant que vous

évitez les sulfites et mangez sainement, je me pose une question, avez vous de l'odorat tout le temps ? (mis à part les périodes de rhumes etc..)

Karine  

Bonjour Karine,

Oui, j'ai de l'odorat tout le temps. Pour en arriver là, la muqueuse doit se stabiliser et ne plus être inflammée, elle se rétracte et pli olfactif s'ouvre à nouveau. C'est un résultat que vous obtiendrez une fois en vitesse de croisière, quand vous n'aurez plus de crises. Soyez patiente et perseverante !

On ne lâche rien !
Bertrand.

Forum Timezone: UTC 2
All RSS Show Stats

Administrators:
Bertrand

Top Posters:

nicoom73: 3

Newest Members:

Aidenfoove

MackenzieEcoxy

inseste

floydvd16

AnthonyLef

Danielhes

margieyo11

silviajs18

hotelQuogy

AnnrEf

Forum Stats:

Groups: 2

Forums: 20

Topics: 182

Posts: 906

 

Member Stats:

Guest Posters: 185

Members: 295

Moderators: 0

Admins: 1

Most Users Ever Online: 140

Currently Online:
6 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)